Rechercher
  • marineanquetil

Fête des chandelles du 2 février: Chandeleur ou Candelora ?


La Chandeleur est une fête chrétienne célébrée tous les 2 février, soit 40 jours après Noël. Le terme de Chandeleur vient de « Fête des chandelles », lui-même traduit du latin "festa candelarum". Il s'agit pour les fidèles de célébrer le fait que « Jésus est lumière », ainsi que la pureté de la Vierge Marie.



La Chandeleur trouve ses origines dans les parentalia romaines et les lupercales. Ces célébrations païennes dédiées aux divinités de la fécondité étaient organisées à la fin de l’hiver. Les Romains et les Celtes avaient en effet coutume de saluer le retour du soleil, en organisant des processions avec des flambeaux à travers les champs. Ils visaient à attirer ainsi la protection sur les troupeaux et favoriser les semences en vue d’une bonne récolte estivale.


La Chandeleur dans la culture populaire : les crêpes


Aujourd'hui, comme le Mardi Gras, cette fête est associée aux crêpes que l'on cuisine à cette occasion. Tradition que l'on fait remonter à la coutume de distribuer des galettes aux pèlerins venant à Rome, ou plus simplement, pour se rappeler que la fin de l'hiver approche et que l'on a encore des réserves de nourriture.


Lorsqu'on cuisine la première crêpe, il est courant de la faire sauter plusieurs fois de suite afin de conjurer le mauvais sort pour l'année à venir. Une vieille tradition rapporte que les paysans avaient coutume de le faire en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche (un Louis d'or pour les plus riches) afin d'attirer sur eux bonheur et prospérité...



La fête des lumières, symbole de la Candelora.


Au Ve siècle, le pape Gélase 1er associe cette fête aux chandelles, en christianisant des traditions hivernales païennes. En mémoire du chemin parcouru par Marie et Joseph vers le temple de Jérusalem, le pape organise à Rome le 2 février 472 des processions nocturnes à la lueur de cierges ou de chandelles. Les cierges allumés étaient ensuite bénis à l’église, ce qui assurait de bonnes récoltes pour l’année à venir. Cette tradition de bénir les bougies, qui perdure jusqu’à nos jours, rend visible la foi en Jésus, «lumière du monde».


Les crespelles.


En Italie, si les crêpes prennent de plus en plus d’ampleur, elles ne sont pas de tradition. Les mets typiques de la Chandeleur représentant symboliquement la fête de la lumière, le passage de l’hiver au printemps et donc à la vie, beaucoup de plats sont à base de lait et d’œuf, surtout dans le sud.

Quant à l’origine et la signification de la coutume de manger des crêpes ce jour-là, il existe une grande quantité d’histoires et d’anecdotes. Les unes sont en lien avec les fêtes païennes. À cette période, les prêtresses romaines déposaient devant Vesta des offrandes de gâteaux de blé qui rappellent nos crêpes actuelles. De plus, la forme ronde et la couleur dorée des crêpes pourraient se référer à l’astre solaire qui était vénéré pas les peuples pré-chrétiens.



Voici deux dictons de la Candelora ou de la Chandeleur:


En Italie : ‘’Il giorno della Candelora dall’inverno siamo fuori, ma se nevica o tira vento 40 giorni siamo ancora dentro”. ‘Le jour de la Chandeleur, de l’hiver nous sommes dehors, mais si il pleut ou fait du vent, pendant 40 jours nous sommes encore dedans !

En France: ‘’La veille de la Chandeleur, l’hiver se passe ou bien se meurt. Si tu sais bien tenir la poêle, à toi l’argent, en quantité, mais gare à la mauvaise étoile, si tu mets la crêpe à côté’’ (à chanter en faisant sauter sa crêpe et en tenant une pièce dans la main gauche).


26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout